Leucorrhinia caudalis: accueil
Leucorrhinia caudalis mâle
La Leucorrhine à large queue n'a pas volé son nom! Il n'est pas besoin de chercher loin pour trouver l'origine de son nom vernaculaire.

Je ne l'ai pas trouvée dans les Mauges, mais tout de même dans le Maine et Loire ; elle est considérée comme très rare, surtout dans l'ouest de l'Europe.
Ell est en régression dans toutes ses localisations.

C'est une spécialiste des étangs forestiers oligotrophes et c'est bien dans un étang de ce type que je l'ai observée pour la première fois le 26 mai 2012. Elle y a été découverte en 2009.

Elle mesure environ 35 mm et son aile postérieure peut atteindre 32 mm. Son stade larvaire durerait 2 années.
Clic...
Leucorrhinia caudalis - Charpentier, 1840
Leucorrhinia, du grec Leukos "blanc" et de Rhin "le nez", se réfère à la couleur blanche de la face.
Caudalis, du latin Cauda pour "queue, qui a une queue" pour souligner le fait que les segments abdominaux 6,7,8 et 9 sont dilatés et aplatis dorso ventralement. Certains expliquent différemment le choix de ce terme par le fait que le mâle possède une longue touffe de soies autour de ses organes génitaux...