/* div global avec une largeur et centré */
Aeshna isoceles : accueil
Le 2 juin 2013, dans la réserve du Pinail, dans la Vienne, c'est ma première rencontre avec Aeshna isoceles. Un moment magique que de cotoyer cette belle aux yeux verts même si elle n'a pas voulu se laisser approcher. La timidité de la jeunesse sans doute.

Elle est extrêmement rare dans le Maine et Loire.
Elle se plait sur les eaux dormantes, les marais bien végétalisés.
Le mâle mesure environ 65 mm et ne peut guère être confondu avc un autre Aeshnidae en raison de sa coloration "caramel".
Contrairement aux autres Aeschnes, il perche souvent.