Coenagrion puella : accueil
L'agrion jouvencelle est l'un des plus fréquent des Mauges et l'un des tout premier à apparaître .
Il a été aussi l'un des premiers à se manifester autour de mon bassin. Il préfère d'ailleurs les eaux stagnantes ou faiblement courantes.

Le mâle est facile à observer car il tranche nettement de son bleu tendre sur les feuilles nouvelles du printemps.
Il est actif par temps ensoleillé et n'hésite pas à venir taquiner les autres agrions de son territoire.
Les femelles moins colorées sont surtout plus discrètes.

Coenagrion puella (Linnaeus,1758).
Coenagrion est formé des 2 mots grecs Koinos - commun et Agrios - vivant dans les champs, sauvage. Ce nom de famille a été formé de façon complexe lorsqu'il à fallu rediviser les familles existantes, de nouvelles espèces étant découvertes, le terme "agrion" s'avérant insuffisant.
Puella est emprunté au latin et signifie jeune fille qui a été repris sous la forme jouvencelle dans le nom vernaculaire "Agrion jouvencelle".
Les ptérostigmas sont sombres.
L'anneau noir de la base du segment se prolonge latéralement par une ligne noire sur le flanc de chaque segment.
U noir sur la face dorsale du 2° segment abdominal
Les cercoïdes sont nettement séparés.
Les bandes antehumérales sont complètes. La suture thoracique supérieure est partiellement soulignée de noir, l'inférieure très brièvement.