Somatochlora flavomaculata
accueil
Disons tout de suite que je préfèrerais avoir une meilleure photo, mais ce qu'elle montre est suffisant pour identifier l'espèce.

Somatochlora flavomaculata est à peu près de la même taille que S. metallica, soit 48 mm. Elle est rare en Maine et Loire avec seulement quelques mentions annuelles, et peu commune en France, globalement absente au sud-est et au nord-ouest.
On l'observe en bordure de forêt, le long des chemins forestiers ou des haies, très peu au dessus de l'eau libre des étangs, lacs, marais ou tourbières d'où elle émerge après 2 à 3 ans de vie larvaire.

Elle se distingue "facilement" des autres cordulies par les taches jaunes sur la partie externe de ses segments abdominaux centraux et les marques jaunes de son thorax (méso et métathorax).

Elle est réputé voler lentement; je n'ai pas franchement eu cette impression et j'ai surtout remarqué son vol erratique qui rend les photos difficiles.
Carquefou (44), le 7 juillet 2016.

Somatochlora flavomaculata, Vander Linden 1825.
Cordulie à taches jaunes - Yellow-spotted Emerald - Gefleckte smaragdlibelle
Somatochlora, du grec somat, pour "corps", et chloros pour "vert" évoquant la coloration de ce genre.
Flavomaculata, du latin flavus, "jaune" et maculatus, "taché" soulignant les taches jaunes caractéristiques de l'espèce.