Leucorrhinia albifrons: accueil
La Leucorrhine à front blanc est une rareté en France. Elle n'est connue que sur un seul site dans le Maine et Loire en 2009 mais au moins 3 sites assez rapprochés en 2016 sans qu'on puisse dire si l'espèce s'étend ou si la pression d'observation est plus forte.
Elle est inscrite sur la liste rouge de l'UICN ou elle est en préoccupation mineure.

Elle se plait dans les étangs forestiers, peu profonds et bien végétalisés. C'est une printannière qui est apparue tout debut mai en 2012 dans le Maine et Loire.
Malheureusement, elle ne se trouve pas dans les Mauges, en tout cas, on ne l'a pas encore trouvée...

Elle mesure environ 35 mm et son aile postérieure atteint 25 mm.
La larve vit 2 ans dans l'eau, subit une forte prédation en raison de son mode de déplacement en pleine eau. Les adultes sont donnés pour vivre 42 jours en moyenne.

Une femelle émergente, le 13 mai 2012, dans le Maine et Loire.
Clic...
Leucorrhinia albifrons - Burmeister, 1939
Leucorrhinia, du grec Leukos "blanc" et de Rhin "le nez", se réfère à la couleur blanche de la face.
Albifrons, du latin Albus "blanc" et de Frons pour le "front" pointe la même caractéristique que le nom du genre.
q<