Sympetrum sanguineum mâle
Sympetrum sanguineum accueil
Clic...
Le sympétrum sanguin est abondant dans les Mauges en juillet et août et on en rencontre encore quelques uns en octobre.
Le dimorphisme sexuel est frappant puisque les mâles adultes sont rouge-vif et les femelles jaunes ou brunâtres.

Les mâles mesurent de 34 à 39 mm soit beaucoup moins, comme presque toujours, que ce que leur accordent les promeneurs.
Il se plait sur les étangs, les eaux stagnantes, mais aussi le long des rivières et ruisseaux dont le cours n'est pas trop rapide.
Le dimorphisme sexuel concerne l'ensemble des différences d'aspect qui séparent le mâle et la femelle d'une même espèce. Il est parfois très marqué chez les odonates au point que si, en général, l'identification des mâles ne pose pas de problème, celle des femelles est de temps en temps problématique pour certains agrions.
Étymologie
Sympetrum sanguineum - Müller, 1764
Sympetrum, du grec Sym-piézein, "compressé" et etron, "abdomen". Newmann (1833) qui a créé le genre croyait, de façon erronée, que c'était une caractéristique du genre.
Sanguineum, du latin sanguineus, "sanguin" pour la couleur du mâle mature.