Leucorrhinia rubicunda mâle
Leucorrhinia rubicunda ressemble à L. dubia et il est parfois difficile de l'en séparer mais elle est plus grande (35 mm en moyenne) et les taches rouges sur l'abdomen sont plus étendues (à la façon de L. pectoralis...), en particulier sur S3 et S4 (très discrète ou absente même sur S4 pour L. dubia).  Les veines costales sont entièrement jaunes et les ptérostigmas sont rouges. La tache alaire basale est réduite alors que celle de L. dubia atteint l'angle interne de l'aile. La pilosité est encore très remarquable. Un autre critère permet de différencier L. rubicunda de L. dubia, il s'agit de la forme de la partie antérieure de la tache rouge sur S2; plate pour L. rubicunda, en pointe pour L. dubia, ceci sur une vue dorsale, car comme on peut le remarquer sur ce sujet, la vue latérale est trompeuse. Suède, Jukkasjärvi, 21 juillet 2016.
Suède
Leucorrhinia dubia mâle 1/3
Clic...
Clic...