Somatochlora alpestris femelle
Somatochlora alpestris femelle
Somatochlora alpestris femelle
Somatochlora alpestris femelle
Ce sujet a été capturé à l'extrême nord de la Finlande sur un site ou nous étions venus avec l'espoir de rencontrer sa cousine S. salbhergi. J'étais tout de même très content de l'apercevoir, ne l'ayant jamais vu en France, ni le mâle, ni la femelle ou il en effet aller la chercher en altitude, comme son nom le suggère. On l'identifie par son anneau clair entre le 2° et le 3° segments (parfois aussi le 3° et 4°), l'absence de taches jaunes sur les segments 2 et 3, mais aussi par sa lame vulvaire saillante comme on le voit bien sur la première photo.
Sur la photo de face on note les taches jaunes de chaque côté de la face sombre qui (entre autres) sépare le genre Somatochlora de Cordulia. On note l'abdomen massif, presque cylindrique, moins élégant que la forme en fuseau des mâles, la pilosité qui recouvre la totalité du corps de ces odonates, bien visible à contre-jour sur l'abdomen.
Finlande, Kilpisjärvi, le 19 juillet 2016.
Finlande
Somatochlora alpestris femelle 1/2
Clic...
Clic...
Clic...
Clic...