Orthetrum brunneum : accueil
L'Orthetrum brunneum ou Orthétrum brun est beaucoup moins fréquent dans les Mauges que O. cancellatum, mais sans doute un peu plus commun que son autre cousin O. coerulescens.

A maturité il est tout bleu, couvert de pruine, avec la face claire, ce qui le différencie de Orthetrum coerulescens, dont la face est brune et qui dans le nord ne se couvre pas souvent de pruinosité sur le thorax.
Ces 2 Orthetrum sont pafois difficiles à séparer, surtout pour les femelles. On peut s'aider de la nervation et il faudra se pencher sur le nombre de cellules dédoublées au dessus de la nervure Radiale supplémentaire, peu ou pas pour O. coerulescens, parfois nombreuses pour O. brunneum.

Beaupréau, bassin de retenue d'eau très peu végétalisé, 23 août 2008.
Clic...

Orthetrum brunneum (Fonscolombe, 1837)
Orthetrum vient du grec Orthos, rectiligne et Etron, abdomen. Pour signifier que l'abdomen est droit, sans dilatation ni constriction.
Brunneum signifie brun... mais si on lit la description originale de Fonscolombe dans les Annales de la Société Entomologique de France (tome 6, 1837) l'auteur précise qu'il l'a "prise nouvellement née" et bien sûr les Orthetrum brunneum immatures ont la couleur des femelles non pruineuses soit brun jaune. CQFD.