Ces sujets, observés à Beaupréau, en septembre 2007 et 2008, montrent une coloration assez marquée avec un thorax dont la coloration se rapproche de celle du mâle. L'abdomen reste cependant nettement brun. La lame vulvaire est dite "modérément saillante. Elle le sera de plus en plus avec l'âge est les pontes fréquentes.
Sympetrum striolatum femelle 1/5
Clic...
Clic...
Clic...
Clic...