Lestes dryas mâle
Lestes dryas mâle
Lestes dryas mâle
Lestes dryas mâle
C'est le leste le plus précoce et en effet, ce 2 juin 2013, à la réserve du Pinail, dans la Vienne, sur ce site qui montre tous les lestes courants, c'est le seul à voler, uniquement sous la forme de très jeunes sujets.
Les appendices anaux de Lestes dryas sont parmi les plus typiques; les cerques sont aplatis à leur extrémité et convergents. Les ptérostigmas sont sombres, courts, avec une petite marge claire.
On sait que seuls les 2/3 proximaux du 2° segment abdominal deviendront pruineux et il est étonnant de voir ci-dessus comme cette limite semble déjà nette.
Encore une fois ils semblent bien sombres.
Lestes dryas
Mâle immature 1/2
Clic...
La pruine (qui vient sans doute de "prune") est la fine couche cireuse et pulvérulente (poussièreuse!) de couleur bleuâtre ou blanchâtre qui recouvre l'abdomen, le thorax ou certaines parties de ceux-ci lorsque le sujet est adulte ou vieillissant.
C'est une cellule colorée, généralement plus grande que ses voisines, située près de l'extrémité (apex) de l'aile, sur son bord antérieur.
Ces sont les appendices anaux inférieurs des mâles de zygoptères situés à l'extrémité du 10° segment abdominal. Ils sont souvent plus courts (en Europe) et beaucoup moins voyants que leur homologues supérieurs, les cercoïdes.