Voilà de très jeunes mâles, dont certains viennent tout juste de sortir de leur exuvie, comme en témoignent leurs ailes brillantes.
Ils n'ont pas de trace de bleu (les adultes sont bleus) si ce n'est la tache caudale, d'ailleurs plutôt violette et les 2 taches postoculaires bien rondes.
Le thorax est plutôt vert et cette teinte va s'affirmer pendant les premiers jours de leur vie.
Les ptérostigmas ne sont pas encore bicolores.
Sur le cliché en haut à gauche on distingue le pronotum caractéristique des mâles qui présente un bord postérieur relevé.
Ischnura elegans mâle immature 1/4
Clic...
Clic...
Clic...
Clic...
Le pronotum est une plaque qui recouvre le prothorax (partie antérieure du thorax, voir ce mot).
C'est une cellule colorée, généralement plus grande que ses voisines, située près de l'extrémité (apex) de l'aile, sur son bord antérieur.
Chez les coenagrionidaes ( Ischnura elegans, Erythromma lindenii, etc...) ces termes décrivent 2 taches de couleurs sur le sommet de la tête (sur l'occiput), au dessus des yeux.
C'est l'enveloppe (chitineuse) de la larve qu'abandonne la libellule pendant l'émergence et que l'on retrouve fréquemment accrochée aux plantes de la berge.