C'est la plus grandes des cambodgiennes que j'ai rencontrée; 65 mm de long pour une envergure d'environ 85 mm. Elle est commune, assez peu farouche et cannibale, comme le montre la photo ci-dessus d'un mâle dévorant une autre libellule.
L'expansion de son 8° segment abdominal la rend difficile à confondre.
Elle semble très présente au Cambodge, du nord au sud et celles-ci ont été rencontrées le 9 mars à Roluos et le 14 à Preah Khan.
Cambodge - Ictinogomphus decoratus 1/1
Clic...
Clic...
Clic...
Clic...
La victime est très certainement une femelle d'Aethriamanta brevipennis, espèce que je n'ai pourtant pas vue...
Clic..