Le sympetrum meridionale, ici femelle, se reconnait à ses pattes claires, aux sutures thoraciques discrètement soulignées de noir et au peu de taches noires qu'il présente sur l'abdomen.
Les ptérostigmas sont clairs, le noir du front ne descend pas le long des yeux, la lame vulvaire est peu saillante
On note, pour ce sujet mature, une pruinosité bleuâtre à la face inférieure de l'abdomen.
Vu aux Etangs des bruyères, au Fuilet, en septembre 2007.
Sympetrum meridionale femelle 1/4
Clic...
Clic...