Onychogomphus forcipatus femelle 1/2
Il m'a fallu 3 ans pour trouver la première femelle O. forcipatus. Elle s'est déplacée elle-même puisque 2 de ces 3 photos sont faites dans mon jardin. D'ailleurs quelques jours auparavant j'y avais photographié un mâle, pour la première fois.
On retrouve le critère qui pemet à coup sûr d'identifier O. forcipatus parmi tous les gomphidaes; le petit trait jaune sur le front, entre les yeux.
Il est prudent, pour l'identification, de ne pas se fier aux dessins abdominaux et même à ceux du thorax qui connaissent de variations importantes.
Clic...
Clic...
Clic...