Erythromma viridulum accouplement
Erythromma viridulum accouplement
Un échantillonnage bien classique des coeurs que nous offrent les coenagrionidaes...
C'est l'occasion de noter l'importance du dimorphisme sexuel sur le plan de la couleur ; les yeux rouges du mâle et tout simplement la coloration bleue ne se retrouvent pas chez la femelle. Celle-ci présente également des bandes antehumérales complètes, ce qui n'est pas le cas de sa cousine Erythromma najas. La Renaudière, le 5 août 2010.
Erythromma viridulum accouplement 1/2
Clic...
Clic...
Clic...
Il s'agit d'une bande colorée portée à la partie supérieure du thorax. Chez les coenagrionidaes, elle est très souvent encadrée de 2 bandes noires ou sombres.
Le dimorphisme sexuel concerne l'ensemble des différences d'aspect qui séparent le mâle et la femelle d'une même espèce.