Enallagma cyathigerum femelle
Enallagma cyathigerum femelle
1/2
Enallagma cyathigerum femelle
On peut rencontrer la femelle de l'agrion porte-coupe sous 4 versions différentes au moins:
- immature de forme dite "terne", jaune comme à droite
- mature de forme terne, verte, comme ci-dessous
- bleue , page suivante et page 2 des accouplements
- émergente, rosée, également à la page suivante.

Dans tous les cas la face dorsale de l'abdomen est recouverte d'un motif en forme de torpille.
On note également l'absence de bande noire au niveau de la suture thoracique.
Il faut remarquer, sur l'agrandissement de la photo de gauche, l'épine vulvaire, particulièrement saillante qui en fait un critère d'identification.
Cette femelle paraît bien jeune avec ses ailes brillantes; quelques secondes plus tôt, pourtant, elle était en couple...
Clic...
Clic...
Un individu est reconnu mature quand il possède toutes les caractéristiques de l'imago et en particulier chez les odonates, les couleurs "définitives". "Définitives" est placé entre guillemets car la couleur évolue tout au long de la vie des odonates.
Pour certains zygoptères, c'est un fin stylet appartenant à la lame vulvaire, située sous le 8° segment abdominal. Sa présence évidente ou sa discrétion en font un critère d'identification.
Il s'agit des lignes de "soudure" des pièces du thorax, souvent soulignées d'une "bande pleurale" colorée. C'est la jonction de 2 sclérites, ces dernières étant la partie sclérifiée, c'est à dire solide de la carapace (le tégument devrait-on dire).