Coenagrion scitulum mâle immature 1/1
Même jeune, et alors qu'il n'est pas du tout bleu, l'agrion mignon mâle reste facile à identifier grâce au motif de son 2° segment abdominal.
On note sur la photo du bas la prohéminence des cercoïdes qui rappelle un peu Erythromma lindenii.
Le Fuilet, Etang des Bruyères, le 12 juillet 2008.
Clic...
Ces sont les appendices anaux supérieurs, très développés chez les mâles et qui leur permettent de capturer et maintenir la femelle par le pronotum chez les zygoptères, par l'arrière de la tête chez les anisoptères. Ils sont spécifiques à chaque espèce et font partie des précieux critères d'identification. Leur forme est adaptée à leur fonction et ce sont parfois de véritables pinces.