C'est l'occasion d'admirer les teintes vertes de la face inférieure de l'abdomen de la femelle, bien en acord avec la teinte de ses yeux...
Il est réputé discret et craintif; discret, peut-être, craintif, je n'ai pas ce sentiment. Quand on le trouve il est moins furtif que la mâle Coenagrion puella par exemple qui parfois explore incessamment les herbes et les feuillages à la recherche d'une femelle.
La compétition entre mâles pour imposer leur sperme est féroce et on a pu démontrer qu'une des stratégies développée par le Coenagrion scitulum consiste à s'accoupler plusieurs fois avec la même femelle de façon à diluer le sperme des concurrents qui se sont acouplés précédemment (Cordero et al. 1995).
La saison 2012 m'aura permis de voir plusieurs des accouplements qui me manquaient, dont celui de l'Agrion mignon. Il faut tout de même souligner que sans être rare dans les Mauges je ne connais le Coenagrion scitulum que sur quelques sites et jamais en nombre.
Coenagrion scitulum accouplement 1/2
Clic...
Clic...
Clic...