On voit très bien le stylet qu'elle enfonce dans la terre argileuse de cette ancienne argilière; chaque perforation s'accompagne en principe de la ponte d'un oeuf et je suis un peu déçu qu'on ne l'aperçoive pas...

Pourquoi fait-elle vibrer ses ailes? Je ne le sais pas. Tout au long de la ponte, et même avant lorque je l'ai surprise posée, elle se livrait à cette gymnastique. Pour se réchauffer ? Pourquoi pas!
Aeshna cyanea ponte 2
(11/11/11)

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

-- Fin global -->